Fête de L’ASSOMPTION de la Vierge Marie.

Messe du 15 Août à Valloire

messe 15août21 2 2 jpg200C’est une foule nombreuse qui est venue fêter l’Assomption.La messe en plein air était présidée par le Père René ALBERT.Vous trouverez ci-dessous son homélie et la prière universelle proposée par la conférence des évêques de France qui a été lue pendant la messe.

 Jésus a dit : » quiconque aura quitté à cause de moi son père sa mère, ses enfants ou ses terres à cause de moi recevra le centuple dans la vie éternelle. » Qui mieux que marie a vécu ces paroles de son Fils. Qui mieux que Marie a porté la vie . oui l’Assomption est la fête de la vie. L’Assomption est la réalisation totale de la parole de Jésus. Celle qui a donné la vie à celui qui nous a tous arrachés à la mort a reçu au centuple cette vie qu’elle a donnée jusqu’au bout.

 Dans le Coeur de chacun de nous il y a une maman qui veille . Que de fois en rendant visite à des personnes certaines déjà très âgées j’ai entendu cette affirmation ; Vous savez ma maman ne m’a pas quittée. Je lui parle souvent et je sais que c’est elle qui m’accueillera le jour où je partirai.
 Si nous simples mortels continuons à garder dans nos cœurs l’image, la pensée de notre maman de celle qui nous a donné le jour, la vie, pourquoi nous étonner que Jésus ait voulu lui aussi prendre auprès de lui celle qui lui a donné la vie, sa maman ;

 Et il l’a accueillie dans la totalité de ce qu’elle fut pour lui une présence discrète mais aimante. Jésus au ciel n’a rien perdu de son humanité.

 Oui le paradis est le fleurissement le couronnement de notre être relationnel. Mon corps est le fruit d’une rencontre entre un homme et une femme et ensuite je suis façonné , modelé de toutes mes relations avec les autres et avec la création toute entière. Et c’est ce corps pétri, sculpté de toutes ses relations , riche de toutes ces relations qui sera appelé à être avec celui qui est tout amour et qui est le Dieu de la vie. En Jésus Dieu a tout donné. Mais le Dieu des chrétiens laisse l’homme libre. Oui, il est le Dieu qui a tout donné tout dit en son Fils Jésus, Parole éternelle du Père. Mais par son Esprit il laisse l’être humain libre car il ne veut pas des esclaves mais des enfants. L’être humain est libre de répondre en toute liberté à son amour. Et cette réponse nous la faisons dans la richesse de nos rencontres, de nos relations avec les autres et la création dans sa totalité.

 Je suis le fruit de mes relations. Pour moi vivre c’est le Christ disait saint Paul ! Dieu est amour et son amour s’est manifesté en Jésus et Jésus c’est Marie qui nous l’a donné ; En elle et par elle Dieu a fait sa demeure parmi les hommes. En elle et par elle Dieu a tout dit et l’homme a la rude tâche aujourd’hui de dire tout le reste.

 Mais qui mieux que Marie rendant visite à sa cousine Elizabeth a porté la Parole de Dieu. Qui mieux que Marie a dit tout le reste. En ce jour de l’Assomption nous fêtons la réussite de l’humanité . Aujourd’hui l’Eglise nous offre un texte qui nous montre le vraie visage de Marie, visage qui devrait être celui de chaque homme et donc le vrai visage de tout homme ; Marie court vers sa cousine Elizabeth âgée et qui est elle aussi enceinte. Tout l’Evangile pourrait se résumer dans ce passage. Marie n’est pas enceinte de Jésus pour elle mais pour aller au service de la vie qui commence à s’épanouir dans le sein d’Elizabeth. Oui Jean le Baptiste tressaille quand il entend les paroles de Marie. Marie est venue pour que l’humanité prenne le chemin , se bouge. l’Evangile n’est pas fait pour qu’on reste tranquillement assis à écouter le prêtre ou tout autre prédicateur. La vie est un chemin , Saint Paul prisonnier de ses frères juifs, s’adresse au gouverneur romain en lui disant j’ai prêché la voie, le chemin. J’ai suivi le chemin dit-il. Or Qui mieux que Marie a suivi elle aussi le chemin ? Et ce chemin c’est celui de la vie, ce chemin que nous aurons tous à prendre un jour et qui pour Marie est achevé par son assomption et pour nous le jour de la résurrection finale dont parle l’apocalypse.

 Mais Marie a tout donné et il était normal qu’elle parvienne au sommet du chemin, nous nous avons souvent du mal à tout donner et il nous restera un petit bout de chemin à terminer comme le dit St Paul, nous aurons a traverser le feu qui purifie et ce feu ce sera l’amour qui nous invitera à aimer comme une maman demande à ses enfants : aller encore un effort et ce sera bien, tu vas y arriver (1 Cor 3,13)

 Marie parce qu’elle a tout donné elle a tout reçu. Et l’assomption est simplement le couronnement d’une vie qui fut sans égoisme, tout en partage et en amour de Dieu. Nous aussi nous donnons parfois mais parfois combien il nous est difficile de donner

 Comment imaginer que Jésus soit auprès de son Père sans que Marie sa maman soit auprès de Lui. Je pense profondément à ce qu’on appelle d’un mot difficile la communion des saints ; peut-on imaginer une seconde, que des mamans puissent être heureuses dans l’éternité de Dieu sans accueillir leurs enfants quand la mort aura sonné.

 Oui si Marie n’était pas dans la totalité de sa vie donnée , je pense qu’il manquerait à Jésus un petit morceau de Paradis Ce morceau de paradis c’est Marie garantie de notre propre avenir, annonce de notre éternité. Ce morceau de paradis c’est Marie dans son Assomption car à son tour comme une maman il lui manquera toujours un morceau de paradis si l’un de nous échappe à l’Amour, si l’un de nous s’enfuit si elle ne peut accoucher à la vie éternelle l’enfant que nous serons toujours pour elle comme on est toujours l’enfant de sa maman. Fête de l’assomption c’est la garantie, la certitude que si parfois nous prenons un chemin détourné, Marie sera là pour nous donner la vie . Si parfois on a emprunté dans notre vie un chemin plein de trous et de cailloux avec Marie dans son assomption, nous sommes sûrs d’atteindre l’autoroute de nos rêves le paradis , le jardin perdu de nos difficultés à aimer entièrement fleuri de la tendresse de Marie. Bonne fête de l’Assomption à vous tous dans la grandeur et l’épaisseur de notre humanité puisque en Jésus et Marie cette humanité est dans la certitude de l’amour. A nous chrétiens de relever à notre tour l’humanité blessée dans de multiples domaines depuis sa conception jusqu’à sa mort, de relever la création meurtrie pour souvent le profit de quelques uns au détriment des autres ;

 A nous de devenir avec Jésus par Marie de ceux qui mettent l’homme, tout homme debout, relevé digne et fils de Dieu.

 

 

 

 

19 août 2021